Publishing Partner: Cambridge University Press CUP Extra Publisher Login
amazon logo
More Info


New from Oxford University Press!

ad

The Language Hoax

By John H. McWhorter

The Language Hoax "argues that that all humans process life the same way, regardless of their language."


New from Cambridge University Press!

ad

Language and Development in Africa

By H. Ekkehard Wolff

Language and Development in Africa "discusses the resourcefulness of languages, both local and global, in view of the ongoing transformation of African societies as much as for economic development.. "


The LINGUIST List is dedicated to providing information on language and language analysis, and to providing the discipline of linguistics with the infrastructure necessary to function in the digital world. LINGUIST is a free resource, run by linguistics students and faculty, and supported primarily by your donations. Please support LINGUIST List during the 2016 Fund Drive.

Academic Paper


Title: Quelque Part: du spatial au non spatial en passant par l'indétermination et la partition
Georges Kleiber
Institution: Université de Strasbourg
Author: Francine Gerhard-Krait
Institution: Université Marc Bloch
Linguistic Field: Syntax
Subject Language: French
Abstract: Notre objectif est de décrire l'évolution de la locution adverbiale quelque part de son emploi spatial standard à des emplois non spatiaux en vogue à l'heure actuelle, mais non encore analysés, comme ceux qu'exemplifient les séquences:


Moi, ça m'embête quelque part de dire à un enfant euh non tu parles pas comme ça. Quelque part, il y a eu un abandon de la structure éducative (propos d'un député UMP sur le rôle des parents et de l'école dans la prévention de la fugue et de l'école buissonnière)


Je sais que Brian n'est pas mon enfant, mais quelque part il l'est aussi (propos d'une mère dont la fille de 15 ans a eu un enfant et que la mère aide à élever, 27/01/03, émission TV)


(Quelque part, ça m'interpelle/m'attriste/me dérange/me chagrine, (relevé à l'oral)


Dans une première partie, nous analyserons le ‘sens’ spatial en mettant plus particulièrement en relief les deux propriétés qui le caractérisent, notamment le trait de 'partition' généralement omis dans les descriptions. Après avoir distingué les emplois non spatiaux des emplois spatiaux, nous essaierons dans notre deuxième partie:

CUP AT LINGUIST

This article appears IN Journal of French Language Studies Vol. 16, Issue 2, which you can READ on Cambridge's site or on LINGUIST .



Add a new paper
Return to Academic Papers main page
Return to Directory of Linguists main page